It’s great out there :
une expédition éducative à vélo
le long du Danube

It’s great out there :
une expédition éducative à vélo
le long du Danube

L’aventure revêt de nombreuses formes, et chaque personne peut lui donner un sens et un but qui lui sont propres.

En avril, un groupe intrépide formé d’adolescents et de bénévoles originaires d’Italie s’est lancé un défi de taille : parcourir 170 km à vélo le long du Danube jusqu’à la capitale de l’Autriche, Vienne.

Organisée par l’association Comunità di San Martino al Campo (SMaC), basée à Trieste, en collaboration avec les coopératives La Quercia et Duemilauno Agenzia Sociale, l’expédition a reçu le soutien financier de The North Face et It’s Great Out There. Le principal objectif était d’offrir des opportunités à des adolescents qui ont arrêté l’école ou ont été exclus du système scolaire italien. Les participants font ainsi partie des membres de la société les plus vulnérables et présentent un fort risque d’exclusion sociale.

Grâce à la généreuse contribution financière et au soutien de la mairie de Trieste, ainsi qu’à l’aide précieuse d’une fantastique équipe d’enseignants bénévoles, le projet « Non uno di meno » (Pas un de moins) de la SMaC offre une nouvelle opportunité de développement personnel et scolaire à des enfants contactés par l’intermédiaire des services sociaux. Pour la plupart d’entre eux, les joies et les bienfaits de la nature paraissent souvent inaccessibles ou intimidants. La SMaC insiste tout particulièrement sur l’apprentissage par l’expérience, notamment grâce à des activités en plein air. Ces aventures au contact de la nature offrent de fantastiques opportunités de développement personnel dans des domaines qu’il est plus difficile d’enseigner dans une salle de classe, comme la détermination et le travail d’équipe.

Pendant cinq jours riches en émotions, l’équipe a parcouru 170 km le long du Danube entre Grein et Vienne, avec des étapes quotidiennes pouvant dépasser 80 km. L’expédition présentait de nombreuses difficultés, aussi bien sur le plan physique et mental que sur d’autres aspects : le transport de l’équipement adapté, l’entretien des vélos ou encore le travail d’équipe.

L’aventure a été une grande réussite. « C’était un voyage fantastique pour tous les participants », explique le responsable de l’expédition Riccardo Taddei. « On s’est tous dit au moins une fois qu’on n’irait pas au bout. » Mais en se serrant les coudes et en s’encourageant mutuellement, tous les membres de l’équipe sont parvenus à rejoindre Vienne.

Comme souvent pour ce type de projets, il est difficile de trouver des financements. Riccardo Taddei et l’équipe de la SMaC ont décroché une subvention auprès de It’s Great Out There et The North Face. Et avec l’aide de nombreux bénévoles et de plusieurs associations locales, les adolescents ont pu vivre une expérience exceptionnelle au contact de la nature, qui aura un impact positif sur leur vie.

Après un tel succès, Riccardo est convaincu que cette expérience et les enseignements tirés en cours de route motiveront tous les participants à relever les défis qui les attendent, à commencer par leurs examens de fin d’année.

En tant que membre fondateur de la coalition It’s Great Out There, The North Face est déterminé à inspirer et soutenir les explorateurs de demain. Co-financer ce projet était pour nous un honneur et un plaisir.

Pour en savoir plus sur It’s Great Out There, consultez le site https: //www.itsgreatoutthere.com/

L’aventure revêt de nombreuses formes, et chaque personne peut lui donner un sens et un but qui lui sont propres.

En avril, un groupe intrépide formé d’adolescents et de bénévoles originaires d’Italie s’est lancé un défi de taille : parcourir 170 km à vélo le long du Danube jusqu’à la capitale de l’Autriche, Vienne.

Organisée par l’association Comunità di San Martino al Campo (SMaC), basée à Trieste, en collaboration avec les coopératives La Quercia et Duemilauno Agenzia Sociale, l’expédition a reçu le soutien financier de The North Face et It’s Great Out There. Le principal objectif était d’offrir des opportunités à des adolescents qui ont arrêté l’école ou ont été exclus du système scolaire italien. Les participants font ainsi partie des membres de la société les plus vulnérables et présentent un fort risque d’exclusion sociale.

Grâce à la généreuse contribution financière et au soutien de la mairie de Trieste, ainsi qu’à l’aide précieuse d’une fantastique équipe d’enseignants bénévoles, le projet « Non uno di meno » (Pas un de moins) de la SMaC offre une nouvelle opportunité de développement personnel et scolaire à des enfants contactés par l’intermédiaire des services sociaux. Pour la plupart d’entre eux, les joies et les bienfaits de la nature paraissent souvent inaccessibles ou intimidants. La SMaC insiste tout particulièrement sur l’apprentissage par l’expérience, notamment grâce à des activités en plein air. Ces aventures au contact de la nature offrent de fantastiques opportunités de développement personnel dans des domaines qu’il est plus difficile d’enseigner dans une salle de classe, comme la détermination et le travail d’équipe.

Pendant cinq jours riches en émotions, l’équipe a parcouru 170 km le long du Danube entre Grein et Vienne, avec des étapes quotidiennes pouvant dépasser 80 km. L’expédition présentait de nombreuses difficultés, aussi bien sur le plan physique et mental que sur d’autres aspects : le transport de l’équipement adapté, l’entretien des vélos ou encore le travail d’équipe.

L’aventure a été une grande réussite. « C’était un voyage fantastique pour tous les participants », explique le responsable de l’expédition Riccardo Taddei. « On s’est tous dit au moins une fois qu’on n’irait pas au bout. » Mais en se serrant les coudes et en s’encourageant mutuellement, tous les membres de l’équipe sont parvenus à rejoindre Vienne.

Comme souvent pour ce type de projets, il est difficile de trouver des financements. Riccardo Taddei et l’équipe de la SMaC ont décroché une subvention auprès de It’s Great Out There et The North Face. Et avec l’aide de nombreux bénévoles et de plusieurs associations locales, les adolescents ont pu vivre une expérience exceptionnelle au contact de la nature, qui aura un impact positif sur leur vie.

Après un tel succès, Riccardo est convaincu que cette expérience et les enseignements tirés en cours de route motiveront tous les participants à relever les défis qui les attendent, à commencer par leurs examens de fin d’année.

En tant que membre fondateur de la coalition It’s Great Out There, The North Face est déterminé à inspirer et soutenir les explorateurs de demain. Co-financer ce projet était pour nous un honneur et un plaisir.

Pour en savoir plus sur It’s Great Out There, consultez le site https: //www.itsgreatoutthere.com/